La question de l'énergie

Titre question energie 2

Connaissances

La question de l’énergie

Comment assurer les besoins de la population sans surexploiter les ressources ?

I. Une consommation d’énergie toujours plus forte : l’exemple de Norilsk (Russie)

Voir étude de cas sur Norilsk

II. Les ressources énergétiques dans le monde

La consommation d’énergie a fortement augmenté à partir du XIXᵉ siècle. Cela s’explique par une forte croissance démographique, l’élévation du niveau de vie et les transformations des modes de vie. L’énergie est un bon indicateur des inégalités de développement : les Américains ou les Canadiens consomment bien plus d’énergie que les habitants des pays émergents ou en développement. Par exemple, 1,5 milliard de personnes n’ont pas accès à l’électricité.

Afin de réduire les coûts et limiter les effets négatifs sur l’environnement, les Etats se sont lancés dans des politiques d’économies d’énergies (nouveaux matériaux, isolation thermique des logements, circulation douce,…).

Les énergies renouvelables sont développées pour répondre à l’épuisement des énergies fossiles. Les sources d’énergie renouvelable sont diverses : eau, vent, soleil, géothermie.

Voir étude de cas sur Singapour

 

Schema tensions energie

 

Tableau correction energies produites dans le monde

Activités

  • Nom du fichier : Activité 1 - La question de l'énergie à Norilsk (Russie)
  • Taille : 635.76 Ko

Télécharger

  • Nom du fichier : Activité 2 - La gestion de l'eau à Singapour
  • Taille : 708.32 Ko

Télécharger

  • Nom du fichier : Activité 3 - Les énergies produites dans le monde
  • Taille : 359.6 Ko

Télécharger

Norilsk, ville des extrêmes

Norislk est une singulière et glaciale ville industrielle, aux confins de la Sibérie. Elle fut créée en 1935 et fut dédiée, dès l’origine, à l’exploitation des immenses gisements de nickel, cuivre et de palladium de la région. La ville est étroitement liée à la création du Norillag, un goulag où près de 500 000 prisonniers furent contraints de venir participer, dans des conditions extrêmement rudes, à l’extraction de ces minerais. Le goulag fut fermé en 1957 mais la ville a poursuivi son développement. Aujourd’hui, Norilsk compte 175 000 habitants. Tous y vivent et y travaillent dans des conditions rudes, sur fond d’une pollution très présente.

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 11/04/2020