Le voyage de Christophe Colomb

C’est en août 1492 que Christophe Colomb prend le départ pour accomplir la mission que les souverains espagnols lui ont confiée. Il est chargé de découvrir la route maritime des Indes, en allant à l’ouest. Personne n’a jamais navigué au delà des côtes espagnoles en direction de l’ouest.  Il part donc avec 60 hommes et 3 caravelles, bateaux très maniables. Le voyage ne se fait pas sans difficultés. L’équipage est nerveux et éprouve une grande appréhension après plusieurs semaines sans voir la terre, d’où une menace de mutinerie. La nature n’épargne pas Christophe Colomb qui doit affronter des tempêtes et des vents contraires. Mais enfin, alors que tout espoir semblait perdu, Christophe Colomb aperçoit une terre. Il pense être arrivé en Inde, mais il se trouve en réalité aux Caraïbes. Il vient de découvrir l’Amérique sans le savoir. Il décide d’explorer l’île et part à la rencontre de ses habitants, qu’il nomme « Indiens ». Ils ont l’apparence d’hommes sauvages et Christophe Colomb les considère comme des êtres inférieurs, prêts à être commandés par les Européens. Sa déception est grande quand il ne trouve ni or ni épices. Mais il est tout de même accueilli triomphalement en Espagne en 1493, après un voyage retour assez mouvementé. Nous connaissons aujourd’hui bien ce premier voyage grâce au journal de bord que Christophe Colomb a tenu durant son expédition.

2 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 18/05/2017