L'abolition de l'esclavage vue par les artistes pendant la Révolution (par les élèves de 4e)

L abolition de l esclavage gravure anonyme

L'événement célébré est l'abolition de l'esclavage par la Convention en 1794.

Le personnage central est Chaumette, procureur de la commune de Paris.

Le décor évoque une montagne au sommet de laquelle le trône le Génie de la liberté et de la philosophie. Le peuple se trouve au pied de la montagne mais regarde vers le sommet. L'homme à droite du tableau est Jean-Batiste Beley,le premier député noir de la Convention.On le reconnait à son uniforme et à son bicorne situé à la pointe de son épée. Des députés de la Convention et des sans-culottes composent la foule. Ils expriment leur enthousiasme face à l'abolition de l'esclavage.

L'artiste à voulu donner une image idéalisée de l'événement de façon à souligner sa propre approbation. Il veut donner une importance nationale à l'événement.

Toutes les catégories de la population semblent approuver cette décision en manifestant leur enthousiasme. Les esclaves sont représentés de façon plus simple, parfois torse nu, ce qui illustre leurs difficiles conditions de vie dans les plantations.

Ces oeuvres véhiculent une commune aspiration à la liberté pour les populations noires d'Amérique.

 

Réponses trouvées par les élèves de la classe de 4e et écrites par Ludivine B. et Sybélia C.

1 vote. Moyenne 3.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 08/11/2015